Le Baromètre RH

Les talents au premier rang de la liste des priorités:

• Principales priorités des dirigeants RH au Luxembourg: l'acquisition de talents (40%) et la gestion des talents (38%).

•Ces taux plus élevés qu’ailleurs démontrent une activité économique plus rapide au Luxembourg.

• Le pourcentage des entreprises allemandes qui font du recrutement des talents une priorité est sensiblement supérieur à la moyenne.

• Les entreprises de plus de 500 employés sont bien plus nombreuses à classer la gestion des talents parmi leurs trois premières priorités que leurs homologues de plus petite taille.

• Les opportunités de carrière y sont plus limitées et nombre d’entre elles n’ont pas le budget, les ressources et l’expertise RH nécessaires pour réagir aux pénuries de main d’oeuvre.

Diversité des talents:

Principales conclusions

• Un pourcentage significatif des entreprises luxembourgeoises ne consacrent pas de

budget à l’inclusion et à la diversité (46%).

• 38% consacrent moins de 5% du budget RH sur des activités en ce sens.

• Il s’agit d’une tendance mondiale (48% des entreprises mondiales ne consacrent

aucun budget à l’inclusion et à la diversité).

• Les femmes sont bien représentées au sein de la fonction RH, y compris dans des

rôles de dirigeantes (63% des RH consultés au Luxembourg sont des femmes).

• La disposition la plus favorable aux femmes est le travail flexible (54%), suivie par

le networking (23%), le mentorat (23%) et le coaching (22%).

• Près d’une entreprise sur deux au Luxembourg dispose d’une charte formalisée

par écrit sur cette mesure (Le Luxembourg figure 2e au rang mondial à ce niveau

derrière le Royaume-Uni).

La course aux talents à l'ordre du jour:

52% des entreprises au Luxembourg déclarent consacrer plus de 10% de leur

budget RH à l’acquisition des talents.

• Cette priorité sur le recrutement peut s’expliquer par des liens employeursemployés

plus faibles et donc un turnover plus élevé.

• Mais il y a aussi une évolution par rapport à l’an dernier: cette tendance peut tenir à

la croissance économique et au besoin d’embaucher pour des rôles non pourvus

pendant la récession.

Les départements RH sont-ils prêts à affronter ces défis complexes?

• Les entreprises luxembourgeoises ne prévoient pas une hausse importante de leurs

équipes RH.

• 71% tablent sur la stabilité des départements RH et 18% envisagent une

augmentation de leur personnel.

La prochaine étape dans l'évolution des RH:

• La performance du personnel est la mesure la plus utilisée dans les départements RH

au Luxembourg (83%), suivie par le turnover du personnel (68%).

• La taille du département RH détermine la fréquence à laquelle des indicateurs avancés

sont suivis.

• L’analyse des indicateurs de performance dans les RH semblent être encore dans leurs

balbutiements: La majorité des entreprises suivent tout au plus 3 indicateurs clés.

• Le fait de s’équiper de bonnes mesures contribuerait à légitimer la participation des

leaders des RH à l’exécution de la stratégie de l’entreprise.

• Les RH sont-ils réellement considérés comme des « business partners »?

• 78% des leaders des RH au Luxembourg sont directement rattachés au CEO/CFO ou la

direction générale.

 

 

 

Fichier attachéTaille
PDF icon fs_lux_fr.pdf1.62 Mo
PDF icon eu_fs_french.pdf1.61 Mo
PDF icon barometre_rh_reunion_de_presse.pdf1.22 Mo

Agenda

Découverte et Networking
jeu, 12 nov. 2020 -
18:00 - 20:00
5 à 7
mar, 17 nov. 2020 -
17:30 - 18:30
Add to My Calendar

Membership

Je souhaite adhérer au POG

Devenir membre